Le Centre international de

Le Centre international de
Journal Accès
Actualité

À la bibliothèque Claude-Henri-Grignon

C’est chose faite: le Centre international de poésie des Laurentides (CIPL) a maintenant pignon sur rue à la bibliothèque Claude-Henri-Grignon de Sainte-Adèle (555 boul. de Sainte-Adèle, porte 118). C’est devant plus d’une centaine de personnes que s’est déroulée l’inauguration le 24 mars dernier dans une ambiance chaleureuse où régnait le goût de s’imprégner de poésie.

 

Parmi les convives, notons la présence des poètes Hélène Dorion, Yolande Villemaire, Yves-Gabriel Brunet et Claude Beausoleil, invité d’honneur de la Semaine de poésie des Laurentides. Le maire de Sainte-Adèle, Réjean Charbonneau, a félicité l’initiatrice du CIPL, Pauline Vincent, présidente de l’Association des auteurs des Laurentides. Il a souligné l’importance de l’implantation du CILP dans sa localité comme un pas vers une identité plus marquée en culture et en littérature.

Christine Saint-Pierre, ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine, a tenu à souligner l’événement: «Dans notre monde dit matérialiste, il est remarquable qu’une région ait décidé de faire de la poésie sa carte de visite. Que les Laurentides aient relevé l’audacieux pari de fonder un lieu où l’on vienne célébrer les mots, leur sensibilité et les émotions qu’ils font naître dans l’âme humaine est une réussite admirable. Je tiens à féliciter chaleureusement les artisans du Centre et ses bénévoles qui ont réussi à tout mettre en œuvre pour rendre accessible la poésie à un large public, contribuant ainsi à la démocratisation de la culture québécoise.»

 

Unique en son genre dans la région, le CIPL met en valeur un fonds de 12 000 œuvres de poésie, de philosophie et des livres d’art d’ici et d’ailleurs dont plusieurs en langues variées. Initiative de l’Association des auteurs des Laurentides, cette mine d’or littéraire est hébergée par la bibliothèque Claude-Henri-Grignon de Sainte-Adèle et est accessible gratuitement au public, aux étudiants et aux chercheurs.

Avec le CIPL, les Laurentides deviennent l’un des trois pôles majeurs de diffusion et de promotion de la poésie au Québec, joignant le Festival international de Trois-Rivières et la Maison de la poésie de Montréal.

 

L’inauguration du CIPL marquait le coup d’envoi de la 2e Semaine de poésie des Laurentides. Sous le thème La Poésie, c’est la vie! plusieurs animations, conférences, spectacles, hommages et spectacles de poésie musicale et picturale sont offerts du 24 mars au 1er avril dans sept villes des Laurentides.

 

Vous pouvez consulter la programmation complète sur www.a-a-l.ca.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X