|

Le Pont Shaw de Prévost doit être conservé

Par Éric-Olivier Dallard

Suite à une inspection récente, le ministère des transports du Québec responsable de la réfection et de l’entretien des ponts municipaux a pris la décision de fermer récemment le pont Shaw à Prévost et compte le démolir sous peu. Pour nous, il est important de le conserver pour les motifs qui suivent.

Construit en 1923, le pont Shaw actuel a longtemps été le seul lien routier entre le sud et le nord des Laurentides permettant le développement socio-économique de la région. Il permettait aussi les échanges et la communication entre les villages de Shawbridge et Prévost et ce depuis qu’on y a installé un premier pont en bois au début du XXe siècle. Il relie toujours les deux parties du secteur électoral 4 de Prévost et sert d’élément représentatif de la municipalité sur son site internet entre autres.

Le pont Shaw est beaucoup plus qu’une «commodité»: il offre un magnifique point de vue sur la rivière du Nord, est un lien historique avec notre riche passé et un témoin de la création et du développement de notre municipalité et de son noyau villageois. Le pont fait partie intégrante de notre plan d’urbanisme de la Ville de Prévost et est considéré comme une voie de contournement irremplaçable en cas d’accident grave entraînant la fermeture de la route 117.

Notre conseil municipal a résolu à l’unanimité sa volonté de conserver et d’appuyer la réouverture du pont Shaw à la circulation piétonnière et routière. L’on doit dépasser les vœux et mettre en œuvre des solutions concrètes afin de conserver notre pont non pas comme simple monument mais dans toute sa fonctionnalité.

La municipalité de Prévost devrait dans les plus brefs délais selon les pouvoirs dont elle dispose désigner le pont Shaw comme monument historique et assurer sa protection légale tant au niveau patrimonial que comme lien routier dans la communauté.

Nous invitons aussi tous les lecteurs à appuyer la pétition mise de l’avant par la municipalité et disponible sur son site internet au www.ville.prevost.qc.ca.

Le ministère des Transports devrait dès à présent et rapidement rendre publique les résultats de la dernière inspection effectuée sur le pont, débuter une étude de faisabilité afin de connaître les coûts reliés à la restauration du pont et y investir les sommes requises à son maintien puisque sa démolition n’est pas une solution acceptable.

Nos élus doivent prendre position rapidement et mettre en œuvre des solutions concrètes. De nombreux citoyens sont prêts à soutenir ces démarches. Y-a-t-il une volonté politique de maintenir le pont Shaw et d’y investir les sommes requises pour le remettre en état et le maintenir fonctionnel pour le futur.
– Yvon Blondin , Guy Dionne, Jean-Pierre Durand, Clifford Gervais, Benoit Guérin et Solange Trudel, citoyens de Prévost concernés par la conservation du Pont Shaw

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.