|

Les aînés des Laurentides tirent 600 000$ d’un programme quinquennal

Par Éric-Olivier Dallard

Le président de la Conférence régionale des élus (CRÉ) des Laurentides, Marc Gascon, a reçu des mains de Marguerite Blais, ministre responsable des Aînés, un montant de 595 000 $ pour l’amélioration des services et des infrastructures des aînés de la région pour les cinq années à venir. La ministre a fait cette annonce à l’occasion de la signature de l’entente spécifique pour l’amélioration des conditions de vie des aînés.
«Cette façon de faire permet de respecter votre identité régionale, de dire la ministre. La CRÉ pourra adapter les services et les infrastructures en installant par exemple des feux synchronisés ou des bancs dans des parcs intergénérationnels. En très peu de temps, on va pouvoir assister à une nette amélioration», a déclaré la ministre. Précisant qu’il faut «travailler ensemble, tricotés serrés», Marguerite Blais a insisté sur l’implication des divers partenaires dans le dossier, qu’il s’agisse de la Table de concertation des aînés des Laurentides, de l’Agence de Santé ou des organismes oeuvrant auprès des aînés.

Une population vieillissante

Le président de la CRÉ et maire de Saint-Jérôme, Marc Gascon, a accueilli la nouvelle avec enthousiasme. Celui-ci a souligné que la population âgée des Laurentides a augmenté de 11% entre 2001 et 2006 dans la MRC des Pays-d’en-Haut, soit deux fois plus que la moyenne provinciale. L’entente avec la CRE des Laurentides permettra notamment de réfléchir sur l’adaptation des services aux aînés dans ce contexte de changements démographiques rapides et d’identifier des pistes de solution face aux problématiques qui en résultent. Les fonds serviront également à soutenir des initiatives inscrites au Plan d’action Laurentides 2007-2012, notamment en matière de transport collectif, d’accès aux services publics et de logement. La prévention de la violence et la reconnaissance des proches aidants sont également au cœur des préoccupations des aînés. La CRE apportera son soutien technique, en mettant à contribution son expertise de gestion et de concertation régionale, a précisé Marc Gascon. Le président de la Table régionale des aînés des Laurentides (TRAL), Yvon Beauchamp, suggérera aux 8 comités qui siègent au sein de l’organisme, de présenter des projets adaptés à chacune de leur localité. En toute humilité, l’ex-enseignant a fini par avouer qu’il y était pour beaucoup dans l’amélioration des budgets annuels des Tables des aînés, qui sont passés de 24 500$ à 40 000$. Sa prochaine bataille consiste à faire adopter des formules d’impôts simplifiées pour les aînés.

L’annonce de la semaine dernière s’inscrit dans le cadre de la Stratégie d’action en faveur des aînés, qui prévoit un versement total de 12,5 M$ sur cinq ans. Plus d’une vingtaine d’ententes spécifiques entre le ministère de la Famille et des Aînés et les CRE ont été signées à ce jour.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.