Les nouvelles normes d’efficacité énergétique adoptées

Les nouvelles normes d’efficacité énergétique adoptées
Journal Accès
Actualité

Maisons neuves

Les maisons neuves seront enfin 25% plus économes en chauffage, bien que le Québec court toujours après les autres provinces canadiennes à ce chapitre. L’essentiel des exigences techniques du programme de certification volontaire Novoclimat est désormais obligatoire depuis l’adoption par le conseil des ministres du Règlement modifiant le Code de construction pour favoriser

l’efficacité énergétique, entré en vigueur le 30 août 2012.

C’est quatre ans plus tard que prévu par le gouvernement Charest et trois ans après que l’Ontario eut imposé la norme R-2000 (30% plus écoénergétique qu’une maison moderne ordinaire).

«Tous les petits bâtiments d’habitation d’un maximum de trois étages et dont l’aire de bâtiment totalise au plus 600 mètres carrés sont ciblés, qu’il s’agisse de constructions neuves ou d’agrandissements de logements existants», rappelle la conseillère en communication à la Régie du bâtiment du Québec (RBQ), Marie-Claude Masson. Contrairement à la réglementation précédente en vigueur depuis 1983, «les nouvelles exigences s’appliquent aussi bien aux maisons construites par des entrepreneurs qu’à celles bâties par des propriétaires occupants», précise-t-elle.

Les nouvelles résistances thermiques minimales exigées dans les maisons du sud de la province: R-41 pour les toitures, R-24,5 pour les murs extérieurs (dont R-4 à l’intérieur ou à l’extérieur comme bris thermique d’éléments d’ossature espacés de moins de 24 po), y compris les murs de fondations à ossature de bois ou en béton dont plus de 50% de la surface est exposée à l’air extérieur; R-17 pour les autres fondations non contiguës à un espace chauffé; et R-5 pour les dalles sur sol.

L’installation d’un ventilateur récupérateur de chaleur desservant toutes les pièces en air frais est désormais obligatoire. Celui-ci doit récupérer au moins 54% de la chaleur de l’air vicié (au lieu de 60% dans une maison certifiée Novoclimat) quand l’air frais entre à -25 °C et être installé selon les règles de l’art, quoique les conduites rigides ne soient pas obligatoires comme dans le programme Novoclimat lancé en 1999.

Les portes et fenêtres devront être écoénergétiques et correspondre aux produits certifiés Energy Star (aux vitrages à faible émissivité remplis de gaz isolant).

 

Des économies qui dépasseront les surplus de coûts

La nouvelle réglementation augmente le coût de construction de «1 à 2% pour une maison individuelle moyenne […] selon le type d’habitation, le lieu et la pratique de construction», explique-t-on sur le site Web de la RBQ. «Les nouvelles mesures entraîneront des économies d’énergie de 25%, sans compromettre le confort, affirme Mme Masson, si bien que la hausse du prix des maisons sera facilement récupérée sur trois à quatre ans.»

Les objectifs des nouvelles normes comprennent aussi une «réduction de la production de gaz à effet de serre», une «qualité de l’air améliorée» et des «habitations plus durables».

Les dérogations au règlement sont permises à condition qu’une simulation énergétique démontre que l’économie d’énergie de 25% sera atteinte. Par exemple, une maison aux murs en bois massif (moins isolant que R-24,5) pourrait être isolée davantage au niveau des combles, de la fenestration ou des fondations.

 

Fait intéressant, le recours à un test d’infiltrométrie indépendant pour vérifier l’étanchéité à l’air de la construction ne sera que suggéré alors qu’il est obligatoire et gratuit dans le cadre d’une certification Novoclimat. L’année dernière, plusieurs experts avaient dit craindre que les maisons ne pourrissent si l’on ne procédait pas à ce test qui permet de vérifier si le système pare-air de la maison est continu, comme l’exigeait déjà l’ancien Code.

«L’étanchéité à l’air des murs est nécessaire non seulement pour réduire l’inconfort et le gaspillage d’énergie, mais aussi pour éviter l’infiltration importante d’humidité dans les murs», nous expliquait dans notre numéro du printemps 2012 le président de l’Ordre des architectes, André Bourassa, qui préconise l’installation de bris thermiques en carton fibre qui diffuse la vapeur. «À défaut d’un test d’infiltrométrie obligatoire, la technique qui consiste à passer des fils électriques entre les colombages [dans l’isolant] devrait être proscrite», poursuivait-il.

Le programme Novoclimat exige qu’une maison certifiée ne subisse pas plus de 2,5 changements d’air à l’heure (CAH) quand elle subit un test de dépressurisation de 50 pascals (Pa). «Une étanchéité à l’air de 4-5 CAH@50 Pa n’engendre pas de problèmes de condensation si cette faible étanchéité est bien répartie sur l’ensemble de l’enveloppe et si la maison ne connaît pas d’excès d’humidité, expliquait le porte-parole du ministère des Ressources naturelles et de la Faune, Jancimon Reid. Ce sont habituellement les importantes fuites d’air localisées et les infiltrations d’eau qui peuvent créer les dommages les plus importants.»

La majorité des problèmes d’humidité dans les murs sont causés par les fuites d’air, souligne l’ancien conseiller principal en science du bâtiment à la Société canadienne d’hypothèques et de logement, l’ingénieur Jim White. Celui-ci recommande de soumettre toute maison neuve à un test d’infiltrométrie: «L’entrepreneur conscient du fait que la maison sera testée sera beaucoup plus soucieux de l’étanchéité de l’enveloppe.»

 

Période de transition

Les projets pour lesquels une demande de permis de construction a été faite avant le 30 août et dont les travaux commenceront avant le 28 novembre 2012 jouiront d’une période transitoire de 90 jours exempte de l’application du règlement. La RBQ est la seule autorité responsable de la conformité à la nouvelle réglementation, qui sera mise à jour aux cinq ans.

Enfin, une version améliorée du programme Novoclimat est en cours d’élaboration.

 

Pour en savoir davantage: www.rbq.gouv.qc.ca

Liste des inspecteurs Novoclimat qui effectuent le test d’infiltrométrie: www.efficaciteenergetique.mrnf.gouv.qc.ca

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X