Les travaux sont quasi finis… Ouf!

Les travaux sont quasi finis… Ouf!
Thomas Gallenne
Actualité

Place de l’Église à Saint-Sauveur

Les travaux de rénovation de la place de l’église débutés le 2 avril dernier sont sur le point d’être achevés. Du moins, il en va des travaux d’asphaltage de la chaussée sur la rue Principale et de la finition des trottoirs.

 

Ce lundi, le trottoir sud était ouvert au public alors que celui au nord était encore fermé. Également, les travaux de finition du parc Georges-Filion vont bon train: le pavillon principal est achevé et il reste à mettre la touche finale sur le bâtiment qui inclut les toilettes. «Tout devrait être complété pour la fête de la Saint-Jean», a mentionné Jean

Beaulieu, directeur général de la Ville de Saint-Sauveur. Pourquoi avoir entrepris les travaux sur les couts de tennis, en arrière de l’église en même temps? «On attendait de voir comment se faisait la circulation autour de l’église, puis il fallait faire les travaux avant l’été», a-t-il ajouté. Selon le DG de la Ville, les travaux sur les courts de tennis devraient être complétés d’ici le 15 juillet, soit avec la peinture de finition du sol.

 

Lors des précédentes consultations publiques, des questions avaient été soulevées concernant l’enfouissement des fils électriques, l’administration décidant de ne pas aller de l’avant avec cette opération. La Ville a-t-elle profité des travaux pour changer les infrastructures d’égout et d’aqueduc? «On a fait inspecter les tuyaux par une firme de génie qui a utilisé une caméra et nous a assurés que le réseau était en bon état.»

 

Si les automobilistes ont dû s’armer de patience pour contourner les travaux pendant près de deux mois et demi, c’est un soupir de soulagement que s’apprêtent à pousser certains commerçants. «On a eu de la poussière sur la terrasse, des vibrations jusque dans la cuisine. Je devais enlever tous les verres de la tablette pour ne pas qu’ils tombent et se cassent quand ils partaient les compacteuses. Les travaux d’excavation et de compaction débutaient toujours au moment où on commençait le service », de raconter cette propriétaire de restaurant qui a tenu à rester discrète.

 

Ces désagréments sont d’autant plus troublants que la restauratrice a ouvert son commerce quelques jours à peine avant le début des travaux. «Avoir su, on aurait attendu avant d’ouvrir, mais les propriétaires de la bâtisse ne nous ont jamais avisés. Et la première semaine d’ouverture de notre restaurant qui a coïncidé avec le début des travaux, on a perdu tous nos aliments, faute de clients», ajoute-t-elle.

 

Lors de la séance d’information donnée aux commerçants du secteur le 30 mars dernier, le maire de Saint-Sauveur Michel Lagacé, avait prévenu que les commerçants au sud de la rue Principale vivraient quelques jours difficiles, mais qu’une fois les travaux complétés, ils jouiraient d’un secteur refait à neuf et attrayant pour les touristes. Au plus fort de l’été, certains événements tels que la Fête cubaine peuvent attirer des dizaines de milliers de visiteurs par jour.

 

 

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thomas Gallenne

Directeur de l'information

[+] Plus dans Actualité

X