pub de recyclage
|

Maire de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson : Faites votre choix

Par Marie-Catherine Goudreau

Pour vous aider à choisir votre prochain maire de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson, nous avons invité les candidats à répondre à nos questions par écrit.

Ceux-ci devaient répondre à trois questions politiques, en environ 125 mots, et à cinq questions personnelles, en une ou deux phrases. Voici les réponses complètes des candidats.

Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson

Gilles Boucher

Questions politiques

1- Comment encourager le développement de votre municipalité, tout en conservant son cachet?

Un développement harmonieux qui devra obligatoirement tenir compte :

1) De la préservation de l’environnement;

2) D’activités famille en nature;

3) D’un nouveau plan d’urbanisme adapté à ces conditions.

2- Comment assurer la pérennité et la protection des espaces naturels (forêts, lacs, parcs, sentiers, etc.) de votre municipalité?

La protection de l’environnement avec des objectifs respectueux de tous les milieux naturels. Par exemple, les milieux humides qui devront être valorisés et protégés, car il en va de la survie de notre flore et de notre faune.

3- Quelle est votre priorité si vous remportez la mairie?

Redonner confiance aux citoyens sur notre capacité commune de vivre ensemble dans un milieu vivant, sain, axé sur la famille et soucieux de l’environnement.

 

Questions personnelles

1- Quelle était votre dernière sortie en forêt?

Une grande terre de notre ville que j’ai parcouru avec mes deux p’tits fils, et qui est particulièrement avantagée par de nombreux érables à sucre pour y faire une érablière, avec, au bout de cette terre, un petit lac.

2- Qu’est-ce que vous chantez au karaoké?

Alors on danse, We are the Champions, Imagine, Il est où le bonheur

3- Un mot qui vous décrit adolescent?

Serviable.

4- Un moment dans votre vie où vous avez fait preuve de courage?

En Afrique, en 2006, lorsqu’un militaire, ex-garde du corps de l’ancien président français Mitterrand, et qui était redevenu militaire en poste au Burundi, s’est fait encercler par des rebelles qui voulaient lui faire la peau et que je me suis interposé. Il a pu se sauver et j’ai réussi à m’en sortir, mais non sans peine.

5- À quel moment avez-vous manqué de courage?

Je ne dirais pas manquer de courage, mais plutôt de changer de stratégie. C’est-à-dire de donner du temps au temps, en favorisant une approche qui, avec le temps, pourrait permettre le retour de celle avec qui, le 23 novembre 2018, à Québec, je me suis engagé affectivement et que j’espère toujours amener sur le pont Charles, à Prague, comme prévu.

 

Gisèle Dicaire

Questions politiques

1- Comment encourager le développement de votre municipalité, tout en conservant son cachet?

D’une part, en créant un comité de développement économique avec des citoyens et des commerçants. D’autre part, en faisant respecter la règlementation du PIIA pour un développement harmonieux des nouvelles constructions ou rénovations dans le noyau villageois.

2- Comment assurer la pérennité et la protection des espaces naturels (forêts, lacs, parcs, sentiers, etc.) de votre municipalité?

Favoriser des mesures de protection de nos forêts, lacs, bandes riveraines et zones humides par une règlementation plus stricte. De plus, revoir le règlement de lotissement pour la construction de propriétés sur des lots plus grands. Finalement, nous souhaitons favoriser les dons écologiques de terrains.

3- Quelle est votre priorité si vous remportez la mairie?

Toutes les questions environnementales et en ce qui a trait à la qualité de vie des citoyens de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson.

 

Questions personnelles

1- Quelle était votre dernière sortie en forêt?

Aujourd’hui! Je marche le plus souvent possible en forêt derrière chez moi.

2- Qu’est-ce que vous chantez au karaoké?

Et c’est pas fini, d’Emmanuelle

3- Un mot qui vous décrit adolescent?

Travaillante.

4- Un moment dans votre vie où vous avez fait preuve de courage?

Quand j’ai fait face à un intimidateur.

5- À quel moment avez-vous manqué de courage?

En 5e année, j’aurais dû répliquer à une enseignante qui m’avait ridiculisée ne sachant pas la réponse à une question.

 

Julie Niquet

Questions politiques

1- Comment encourager le développement de votre municipalité, tout en conservant son cachet?

En réutilisant les terrains municipaux, afin d’attirer des commerçants à venir s’établir dans notre ville. S’assurer que ce soit fait dans le respect du style des habitations environnantes.

2- Comment assurer la pérennité et la protection des espaces naturels (forêts, lacs, parcs, sentiers, etc.) de votre municipalité?

En s’assurant que toute construction ou autres entretiens des espaces verts soient faits selon les règles environnementales en vigueur au sein de la ville et du gouvernement du Québec. Car il est de notre devoir de protéger les milieux naturels et de s’assurer de les préserver tels qu’ils sont.

3- Quelle est votre priorité si vous remportez la mairie?

Les priorités sont : la sécurité, l’environnement et nous allons être à l’écoute de nos citoyens afin de savoir leurs préoccupations et leurs priorités.

 

Questions personnelles

1- Quelle était votre dernière sortie en forêt?

Étant propriétaire d’un domaine, j’ai le privilège de pouvoir me promener en forêt quand bon me semble. Pour me ressourcer et profiter de la nature, qui est vitale pour moi.

2- Qu’est-ce que vous chantez au karaoké?

La musique étant une de mes passions, lorsque je chante du karaoké ma chanson que je chante est I Will Survive de Gloria Gaynor, qui me fait vibrer. Car j’interprète également des chansons, en modifiant légèrement la musique pour la mettre à mon style musical.

3- Un mot qui vous décrit adolescent?

Curieuse. Je l’ai toujours été d’aussi loin que je me souvienne.

4- Un moment dans votre vie où vous avez fait preuve de courage?

Le tout s’est déroulé lorsque j’avais 17 ans. J’ai été voir les policiers pour leur mentionner que j’avais été victime d’attouchement sexuel, par un étranger qui a abusé de son statut. Le soutien de mes parents et de mon copain de l’époque pour dénoncer la situation a été primordial.

5- À quel moment avez-vous manqué de courage?

Lorsque j’étais plus jeune, j’avais une crainte de dire le fond de ma pensée, par peur de blesser ou d’être blessée. Aujourd’hui je m’affirme et dis ce que je pense, en prenant soin d’être respectueuse dans mes propos envers les autres.

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.

Événements à venir

Aucun événement restant pour Juin