Marthe Héon: la fantaisiste Dame de l’Art

Marthe Héon: la fantaisiste Dame de l’Art
Martine Laval
Actualité

Dans une des plus anciennes maisons de Piedmont se loge une galerie d’art à la fois surprenante et envoûtante, la Galerie d’art Marthe Héon.

Vouée à la démolition il y a 30 ans, cette demeure plus que centenaire au vécu riche et historique, fut sauvée par Madame Héon qui choisit d’y faire vivre l’art qui l’émeut, l’habite, la rend heureuse. Cette Dame joyeuse au regard vif, à l’œil pétillant, a installé dans un bric-à-brac riche et harmonieux, les peintures, les esquisses, les sculptures, les meubles et objets antiques qui touchent son cœur.

 

Les œuvres de Jean-Paul Riopelle, P.V. Beaulieu, Philip Surrey, René Richard, Léon Bellefleur, Marcel Barbeau, Pierre Dupras… se côtoient comme des amis, des compatriotes, des conscrits d’une autre époque. Les artistes qu’elle représente, Marthe Héon les a rencontrés, connus,

côtoyés, encouragés pour la plupart. En exposant leurs œuvres dans son décor de papier peint désuet et de boiseries, elle fait en sorte qu’ils habitent les lieux comme des âmes bienveillantes.

 

Hors des lois académiques d’exposition, des normes d’installations strictes parfois austères, chez Madame Héon, c’est plutôt la loi du cœur qui prime. Au sein de l’authenticité et du cachet des lieux, se trouvent des trésors qui ont bâti l’histoire de la peinture québécoise. C’est à travers les œuvres qu’elle collectionne et accumule dans sa galerie, que cette Dame, heureuse dans sa passion, raconte toute une époque de l’histoire de l’art du Québec.

 

Sur rendez-vous, ou si le moment est

opportun, il est possible de visiter cette galerie éclectique en toute liberté, là où les paysages jouxtent les nus, le moderne et l’abstrait. Marthe Héon laisse ses visiteurs flâner à leur gré. Elle les laisse plutôt découvrir les lieux, s’apprivoiser à l’art qu’elle leur présente, bien que tout à fait disponible. Selon elle : « Une œuvre ne se vend pas, elle s’achète ». Loin d’elle la commerçante qui cherche à vendre ses objets à tous prix. Je parlerais plutôt d’une amoureuse de la beauté qui ouvre sa caverne d’Ali Baba de l’art afin que tous et chacun y trouve son compte. Poser des questions, demander un avis, solliciter des recommandations, des suggestions, Madame Héon répond, mais suivre pas à pas la personne qui cherche à être inspirée, à s’imprégner d’une œuvre qui habitera son intérieur ou sera le cadeau à offrir, elle ne fait pas, ce moment de recherche en étant un d’intimité qu’elle respecte.

 

La Galerie Marthe Héon est un lieu chaleureux et vibrant, où l’âme des artistes vit en toute liberté, sans contraintes, où les curieux peuvent s’apprivoiser à la beauté, où les amateurs peuvent apprécier la sélection, où les esthètes ou les collectionneurs y trouvent le trésor convoité.

 

Et comme une image vaut mille mots, voici plutôt cette Dame de l’art dans sa galerie.

 

Galerie d’art Marthe Héon – 136, chemin de la Gare, Piedmont, Laurentides,

Québec, Canada J0R 1K0  450-227-9151 info@galerie-marthe-heon.com

 

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X