Nathalie Prud’homme, Natalie Soul

Nathalie Prud’homme, Natalie Soul
Martine Laval
Actualité

Un rayon de soleil sur les cascades de la vie

Quand la peur se dresse devant toi,

Dans toute sa splendeur,

Et qu’elle te fait courber l’échine,

Redresse-toi, regarde-la droit dans les yeux,

Elle s’inclinera tel un sujet devant son Roi.

(Natalie Soul)

Natalie Soul, c’est Elle, celle qui ne baisse pas les bras, ne courbe pas l’échine et marche, tête haute, telle une guerrière affrontant l’envahisseur. Le nerf de la guerre ici c’est le cancer qui colle à son système et ne lui laisse pas de répit.

Voici, en ses mots, la traversée des cascades de sa propre vie:

2005: cancer métastatique au sein gauche. Chimio, opération, radiothérapie.

La vie continue…

2009: Diagnostic d’un autre cancer, fulgurant, au sein droit cette fois-ci. Ablation des deux seins, suivie de sept opérations en 12 mois, dont une hystérectomie complète.

La vie continue…

2011: Diagnostic d’un cancer de peau. La vie continue…

2011: Fracture de l’épine tibiale en ski. Plâtrée de la cheville à la hanche pendant deux mois. Je suis forcée de rester tranquille! C’est alors que je développe ma passion pour le dessin et la peinture de femmes et d’homme nus. J’y retrouve une forme d’expression de ce que j’ai vécu et de ce que j’ai perdu en tant que femme. Une forme de libération, un cri du cœur, une expression de l’âme. La vie continue…

2012: Diagnostic de métastases au foie provenant d’un de mes cancers du sein.

Pronostic …18 mois à vivre. Et on recommence la danse de la chimiothérapie.

Et la vie continue…

«Soul» Nathalie? Sans aucun doute. C’est son âme qui lui donne ce courage incommensurable, cette force de continuer à affronter, foncer, et avancer malgré le brouillard. Son âme porte deux noms: Charlie-Ève et Hugo. Tant qu’à elle, son âme profonde s’est élevée depuis longtemps vers la Sagesse et la Sérénité. La peur de la mort, elle ne l’a pas. Elle croit à une vie plus grande, «ailleurs». Mais ici sur cette Terre qui lui envoie toutes ces épreuves et la font se mesurer à elle-même il n’y a qu’une Grandeur, celle de ses enfants, ceux qui la tiennent debout et droite face à l’adversité.

Ce qu’elle veut laisser à ceux qui font que son cœur bat toujours? La Force, celle d’aller jusqu’au bout de tout, malgré les embûches. C’est en grimpant les barrières de ses propres obstacles, en allant au front de sa propre vie, que l‘on ressent la satisfaction et le Bonheur d’exister.

Pour ses enfants, elle a rassemblé les êtres chers de son existence autour d’eux, et tous ensemble, ils ont enregistré un message de vie en chanson, Là Demain, afin d’offrir l’Espoir en héritage, afin que la vie continue, malgré tous les malgré.

Comme le lui a écrit sa Soul sister:

Tant qu’à faire quelque chose,

Fais la différence.

(J.P.)

Ce qu’elle fait tous les jours.

Parce que l’oiseau fabuleux de la mythologie égyptienne qu’est le Phénix, renaît de ses propres cendres, symbole de l’immortalité, Natalie l’a fait tatouer sur son magnifique crâne dénudé, mais surtout dans son cœur, plus grand que nature. Son Guide.

Son art, elle l’a découvert devant l’évidence. L’Art est son Sauveur, son remède, ce qui lui fait mettre un pas devant l’autre sans fléchir, jamais. L’Art, au service de l’Âme.

Son vœu pour l’humanité? Que chaque être réussisse à «être, être vrai, être soi, toujours, enfin».

Pour plus d’infos sur sa vie, son art, ses mots: www.nataliesoul.ca.

Sa chanson Là demain sera dévoilée lors du vernissage de ses nouvelles créations et affiches le jeudi 13 décembre, un 5 à 9, au Carol à Gogo de Saint-Sauveur.

PS: Cette chronique Femme du mois est la 12e, le temps d’un 1er anniversaire dont le gâteau est cette Femme du mois, Femme de Vie.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

  • La demois’aile dévoile ses blogueuses

    École A.-N.-Morin Les 20 blogueuses sélectionnées pour le projet La deMOIs’aile à l’école A.-N.-Morin de Sainte-Adèle étaient...

  • Seconde vie

    Entretien avec Dominique Forget – Recyclerie des Matériaux Chronique affaires et économie «Un lieu sympa où acheter...

  • fin de vie : Le Grand Passage

    Et si la mort n’était pas une fin mais une continuation de la vie sous une autre...

  • Val-David : Grande marche pour le climat

    Au moment même où une grande marche aura lieu à Montréal, le samedi 10 novembre, une marche...

X