Permettre le biologique au plus grand nombre!

Permettre le biologique au plus grand nombre!
Martine Laval
Actualité

Vivres en vrac

La mission de la boutique d’alimentation Vivres en vrac à Val-David est de permettre l’accessibilité de l’alimentation biologique au plus grand nombre. Ève Tétrault, fondatrice et propriétaire, et Myrianne Parent, gérante et copropriétaire, viennent donc de poser une action avant-gardiste qui va à l’encontre de tout ce qui se produit sur le marché actuellement. Elles ont baissé de 20 % le prix de la marchandise en magasin, afin de rendre plus abordable le désir grandissant des consommateurs de se nourrir de façon biologique, écologique, équitable, en accord avec leurs valeurs et le principe qui dit qu’« on est ce que l’on mange ». « Les bottines suivent donc les babines! »

« C’est en agissant de cette façon qu’on provoquera de véritables changements, explique Myrianne Parent. En baissant nos prix, on provoque une plus grande affluence et c’est grâce au nombre grandissant de consommateurs que l’on compensera la baisse des prix. Ce qu’on veut, c’est que de plus en plus d’individus et de familles puissent se nourrir de façon biologique. » 

C’est en favorisant l’achat local, en encourageant les producteurs des Laurentides d’abord, et du Québec ensuite, en créant des partenariats avec les fournisseurs, que Vivres en vrac se veut un modèle de consommation répondant aux réels désirs de sa clientèle, expliquent les deux femmes passionnément curieuses de toujours trouver les meilleures ressources.

« Nous sommes en fait pionnières dans ce système, puisque seulement trois ou quatre magasins à travers le Québec agissent de la sorte », insiste la gérante qui ne tarit pas d’idées et d’arguments positifs quand il s’agit d’expliquer ce qu’elle veut accomplir avec la fondatrice de l’épicerie biologique qui réalise le chemin parcouru depuis ses débuts, il y a quatre ans. Elles comptent toutes deux sur le fait que plus les gens mangeront de façon biologique, plus l’industrie de l’alimentation devra s’ajuster en faisant des choix plus écologiques de développement durable. « C’est un beau levier pour provoquer des changements et amener l’alimentation naturelle sur une autre voie, insiste Ève Tétrault. On est ce qu’on mange. Alors, offrons-nous le meilleur au quotidien! »

Toute marchandise qui passe la porte de Vivres en vrac est biologique et minutieusement sélectionnée : provenance, certification selon les normes, équitabilité, etc. On y privilégie le vrac afin d’encourager la réutilisation au lieu de « nourrir » davantage déchets et recyclage. On apporte donc ses propres contenants pour faire le plein en noix, graines, fruits séchés, céréales, farines, pâtes, huiles, vinaigres, épices, thés, café, miel, plantes médicinales, produits ménagers biodégradables et même crème solaire, chasse-moustiques, etc. Viandes, fromages, yogourts et produits transformés minimalement proviennent des producteurs des environs. Le lait est offert dans des bouteilles de verre consignées, comme dans l’temps! Fruits et légumes sont de la récolte de la Ferme aux petits oignons de Tremblant, partenaire de ce qui devient le modèle d’épicerie de l’avenir. Pains et viennoiseries sont boulangés par la Maison Emmanuelle, permettant à des personnes handicapées de mettre la main à la pâte et de participer à la mission de réinsertion sociale de l’entreprise.

Vivre selon sa conscience écologique et magasiner là où l’on a les mêmes valeurs, « ça aussi, ça fait du bien ». Vous êtes près de la nature, soyez-y jusque dans vos assiettes…

« ça a bien meilleur goût »!

Vivres en vrac 2454, de l’Église, Val-David 819 320-0445 • www.vivresenvrac.com et Facebook

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X