Pimpe mon député

Pimpe mon député
Journal Accès
Actualité

DEUX GARS POUR UNE FILLE

Christian Genest – Hey toi là, qui se présente aux élections fédérales dans mon comté, tu as sûrement lu quelque part que les jeunes ne s’intéressent pas à la politique et qu’ils croient que la corruption est un fléau. Semi-vrai.

T’sé le printemps érable, même si je n’étais vraiment pas carré rouge, celui-ci démontre clairement leur mobilisa-tion sur un sujet qui leur est sensible, qui les intéresse.

 

Je ne suis plus tout à fait jeune, mais j’essaie encore de l’être au quotidien. Sur cette prétention, on jase là, t’sé comme si on prenait un verre. Je ne veux pas trop entendre la bullshit que les « comms » de ton parti t’ont imprimée au cerveau comme on répète le Renard et le Corbeau quand on est ti-cul.

 

Quel est ton vice? Parce que j’espère que tu en as un… j’ai horreur des gens boring.

 

Le dernier film sur lequel tu as laissé couler des larmes? On va voir si t’es quétaine, si t’es complètement out ou bien si tu aimes les Woody’s.

 

Quelle est ta chaîne préférée sur Songza? Ça me dira si t’es vraiment 2016 ou toujours en 2000 avec ton discman.

 

Tu es plus taxi ou Uber? On verra bien ton enlignement sur le concept de disruption.

 

Tu remportes 1 million de dollars, que fais-tu? Come on!… Ne me dis pas que tu le redonnes aux pauvres ou que tu claires ton hypothèque!

 

Le génie de la lampe te téléporte instantanément avec ta famille et tes guenilles dans la ville de ton choix? Allez, allez, pitié, réponds San Francisco, comme ça on s’y retrouvera.

 

Qui a exercé la plus grande influence dans ta vie? Et tu n’as pas le droit de répondre tes parents! Ton coach de natation? Un prof avec qui tu es resté en contact? Montre-moi que tu as l’esprit ouvert.

 

D’ici à notre speed dating, sois authentique, laisse tomber ton costume. Situnejouespasaugolfniàla pétanque, ne fais pas semblant d’aimer ça. Même maniaque de boxe, je ne vais pas voter pour le « Petit » Trudeau.

 

Si tu n’es pas impliqué depuis longtemps en philanthropie, ne va pas servir les repas à la soupe populaire. Va dans un cocktail au musée à la place! Tu ne connais pas les réseaux sociaux ou pire encore, tu t’y mets juste pour la campagne? Laisse tomber, t’as rien compris de la patente.

 

Cesse d’offrir la bière à tout le monde pour avoir l’air cool… on n’a plus les moyens de se payer le gros party.

Tu acceptes de relayer?

 

Qui va décider ou renverser son vote après une pub électorale à filtre bleu-gris? T’es à l’aise avec ce gaspillage? Dis à ton chef de lever la pédale un peu. Tes bénévoles : dis-leur de ne pas me téléphoner à la maison pour savoir si tu peux compter sur mon vote. Trouve plutôt un moyen intelligent d’attirer mon attention.

 

Au final, à travers ce festival de clips que ton agent officiel poussera dans la gorge des journalistes, ne fais pas ton Donald, mais tout de même, ne te prends pas trop au sérieux, le contraire de jouer, c’est pas de travailler… c’est plutôt la dépression.

 

Je te rassure : malgré mon fort degré de désillusion envers la joute fédérale actuelle, une chose certaine : j’irai voter!!!  

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X