Un premier Festival de bateaux-dragons à Sainte-Adèle

Le premier Festival de bateaux-dragons se tiendra le mercredi 5 septembre au lac Rond, à Sainte-Adèle. PHOTO: Courtoisie
Un premier Festival de bateaux-dragons à Sainte-Adèle
Sandra Mathieu
Actualité

Fondation des gens heureux

La Fondation des gens heureux de l’école Saint-Joseph, à Sainte-Adèle, organise un Festival de bateaux-dragons le mercredi 5 septembre de 16 h à 20 h 30 au lac Rond de Sainte-Adèle et convie les citoyens et commerçants à participer pour amasser des fonds pour la Fondation.

«L’événement a deux objectifs principaux: bonifier l’offre d’activités de collecte de fonds en permettant de divertir et de fidéliser autrement les partenaires et supporteurs de la Fondation et permettre d’exploiter et de mettre en valeur un magnifique site de la région à proximité de l’école», souligne Catherine Jannard, vice-présidente du conseil d’administration de l’école Saint-Joseph.

En collaboration avec la direction de l’école, les membres de la Fondation, le Service des loisirs de la Ville de Sainte-Adèle, la Chambre de commerce de Sainte-Adèle, les commanditaires, les parents de l’école et 22 dragons, Catherine Jannard, instigatrice du projet, et Mélanie Savoie, athlète et membre de l’équipe nationale de bateau-dragon, s’activent à mettre sur pied ce projet afin qu’il devienne un événement couru annuellement. « Organiser un festival de bateaux-dragons était un rêve que je caressais depuis longtemps et je suis heureuse de pouvoir le faire dans ma ville d’adoption en prime, souligne Mélanie Savoie, passionnée du sport depuis 15 ans et entraîneuse depuis 12 ans. En espérant que cette édition soit la première d’une longue série! » Des demi-finales et une grande finale sont prévues sur une distance de 200 mètres. Une période d’échauffement et de pratique sur l’eau est prévue avant la course (35 à 50minutes selon le nombre de participants).

Un sport accessible

« Le bateau-dragon est un sport très accessible pour toutes les morphologies; il suffit d’avoir du tempo et de travailler avec les muscles stabilisateurs (abdos et dos) », précise Mélanie, qui sera responsable de la logistique sur place, en ajoutant qu’il s’agit d’un sport d’équipe et de collaboration, et on tombe rapidement sous le charme! Quatre à six équipes de 21 participants par bateau seront de la course sur deux bateaux-dragons à la fois.

Comment participer?

Les frais d’inscription sont de 40 $ par participant. Ce coût inclut la formation précourse, la pagaie et la veste de flottaison individuelle. L’âge requis pour l’événement est de 18 ans ou plus, mais tous sont invités à assister à l’événement et à encourager les équipes dès 18 h. Il est de plus possible de commanditer un bateau. On s’inscrit sur la page Facebook de la Fondation des gens heureux de l’école Saint-Joseph et directement en ligne sur la plateforme transactionnelle Eventbrite.

La Fondation des gens heureux

Fondée en 2005, la Fondation a pour mission de favoriser la croissance personnelle et sociale des élèves, de participer au bien-être et au développement des élèves et de promouvoir et soutenir des activités éducatives, culturelles, sportives, artistiques et scientifiques.

Info: fondationgensheureux@gmail.com

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sandra Mathieu

Journaliste indépendante   Curieuse, passionnée et hyperactive, j’ai fait de la planète mon terrain de jeu et j’ai choisi les Laurentides comme pied à terre! Je multiplie les voyages, les aventures et les découvertes ici et ailleurs. J’aime ratisser les recoins de notre belle région. Je partage mes rencontres et les réponses à mes innombrables questions en mots et en images pour informer, inspirer et faire réfléchir. Détentrice d'un certificat en journalisme, d'une majeure en communications et d'une licence en management touristique, je cumule plus de 20 ans d'expérience dans les domaines des communications, du tourisme, de la gestion culturelle et de l'événementiel. Je collabore à Accès depuis près de trois ans.

[+] Plus dans Actualité

X