Regroupement des écoles primaires de Saint-Sauveur : Le nom Marie-Rose demeurera

Regroupement des écoles primaires de Saint-Sauveur : Le nom Marie-Rose demeurera
Valérie Maynard
Actualité

Petit branle-bas de combat à Saint-Sauveur dans la foulée de la fusion entre les écoles primaires Marie-Rose et de la Vallée qui ont bien failli  en perdre leur nom. « Le nom Marie-Rose est lié à notre patrimoine. Tout le monde connaît cette école. Rappelez-vous, les soeurs McGarrigle l’ont fréquentée », a souligné le maire Jacques Gariépy.  L’une d’elles, Jane, avait d’ailleurs partagé ce souvenir lors de l’inauguration de la scène McGarrigle, en juillet.

Or, si la Commission scolaire des Laurentides (CSL) vient de confirmer le regroupement des deux entités en une seule école qui porte désormais le nom d’école primaire de Saint-Sauveur, elle a aussi fait savoir que le nom de chacun des bâtiments, soit Pavillon Marie-Rose et Pavillon de la Vallée, sera conservé. « C’était important pour nous de conserver ces noms. C’est un hommage à la région », a indiqué Sylvie Courtois, directrice des communications de la CSL.

En septembre dernier, la CSL annonçait, au terme d’une démarche amorcée l’année dernière, le regroupement des deux écoles primaires de Saint-Sauveur, Marie-Rose et de la Vallée, en une seule entité. Inquiets quant à la perte du nom Marie-Rose, les élus de Saint-Sauveur votaient quelques semaines plus tard, soit le 19 octobre, une résolution en faveur du maintien de l’appellation de Marie-Rose pour la pavillon de la rue Filion en respect avec l’histoire de Saint-Sauveur. Les élus avaient alors évoqué le lien historique qui existe entre l’école et un grand nombre de citoyens qui y « ont passé leurs premières années scolaires ».

« On a simplement voulu signifier à la commission scolaire qu’on souhaitait conserver le nom de l’école Marie-Rose. Ce nom fait partie de notre patrimoine », a répété le maire, somme tout satisfait et soulagé que le nom Marie-Rose demeure finalement inscrit sur le bâtiment.

Petite histoire de Marie-Rose

La construction de l’école Marie-Rose remonte à 1959, sous la gouverne des Sœurs des Saints-Noms-de-Jésus-et-de-Marie. Le 50e anniversaire de l’établissement a été souligné le 25 mai 2009 dernier, par une activité portes ouvertes.

Depuis une vingtaine d’années, l’école accueille les élèves du préscolaire et du premier cycle du primaire tandis que les élèves du deuxième et du troisième cycle fréquentent l’école de la Vallée. Au fil du temps, la croissance démographique de la région a engendré une hausse du nombre d’élèves qui a fait en sorte qu’une partie de la clientèle de l’école Marie-Rose a été scolarisée à l’école de la Vallée.

L’objectif de former une seule école vise à favoriser une vision commune relativement au projet éducatif, au code de vie, au projet Active ta vie et au passage des élèves d’un établissement à l’autre. Le nom de la nouvelle école a été choisi au terme d’un concours auquel ont pris part des élèves, des parents, des membres du personnel et des membres du conseil d’établissement des deux écoles. « On voulait un nouveau nom rassembleur et représentatif du milieu », ajoute Mme Courtois. La direction de l’école primaire de Saint-Sauveur est assurée par Caroline Archambault, alors que Julie Degrasse agit à titre de directrice adjointe.

En date du 6 octobre 2015, 188 élèves fréquentaient le Pavillon Marie-Rose et 523 le Pavillon de la Vallée.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X