|

Sainte-Agathe se donne un nouveau visage

Par nathalie-deraspe


UNE EXCLUSIVITÉ ACCÈS

Depuis plusieurs semaines, les pelles s’activent à l’entrée de Sainte-Agathe pour faire place enfin au carrefour giratoire, un dossier qui aura tourné en rond durant plus d’une dizaine d’années.

Avec une franchise pour le moins déconcertante, Laurent Paquette a confié à Accès pourquoi ce dossier avait tant tardé à prendre son envol. «J’étais conseiller en 1999 et on commençait déjà à en parler, raconte le maire de Sainte-Agathe. Mais on avait des problèmes avec des tuyaux d’égouts qui passaient sous la 117. Ça brisait 7 ou 8 fois par année et le ministère du Transport n’était pas chaud à l’idée de faire le projet. Disons qu’on n’avait pas une excellente réputation.»

En 2003, l’administration municipale décide d’entamer des travaux en ce sens. L’année suivante, la conduite problématique a été remplacée grâce à un règlement d’emprunt de 450 000$. «C’est ce qui nous a permis de relancer le dossier», de dire Laurent Paquette. Le beau temps aidant, la portion de circulation routière sera terminée dans les dé- lais, soit autour du 5 décembre. L’aménagement paysager du carrefour aura lieu au printemps. La Ville profitera de l’occasion pour ajouter un trottoir entre la rue De Montigny et la rue Raymond, afin d’accommoder les piétons qui circulent à cette hauteur de la 117. Les trois quarts des coûts des travaux seront défrayés par le MTQ. La portion municipale s’élève à 2,5 M$. Pour le mai-re, il va sans dire que ce projet s’est fait grâce à l’intervention d’une brochette d’é-lus et d’intervenants municipaux: «On a tous tapé sur le clou.»

NOUVELLES SUGGÉRÉES

0 Comments

Submit a Comment

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et les politiques de confidentialité et conditions de service de Google s'appliquent.