Séance du conseil municipal de Sainte-Adèle : Retour du maire Charbonneau

Séance du conseil municipal de Sainte-Adèle : Retour du maire Charbonneau
Thomas Gallenne
Actualité

Lundi soir dernier marquait le retour du maire de la Ville de Sainte-Adèle, après six mois de repos. On se rappellera que le premier magistrat de la Ville avait été pris d’un malaise en mai dernier et avait dû subir une intervention chirurgicale.

Parmi les points discutés ou adoptés à l’ordre du jour, le rapport du maire sur la situation financière de la Ville de Sainte-Adèle a été publié et la liste des contrats de plus de 25 000 $ déposée.

Gestion des matières résiduelles

En période de questions, celle sur la gestion des matières résiduelles a été soulevée, notamment par un résident du Domaine Deauville. Ce dernier a demandé s’il était possible que la Ville offre un service de ramassage de vidanges laissées par des villégiateurs. Le conseil a répondu qu’il étudierait la question. Un autre citoyen est revenu sur le projet du site de transbordement des matières résiduelles prévu en sol adélois. « Depuis l’implantation du bac brun, c’est 600 000 kg de matières résiduelles qui ont été détournées de l’enfouissement », a tenu à rappeler le directeur général, Pierre Dionne.

Interrogé sur le projet de la Rolland, le maire Charbonneau s’est contenté de dire qu’il s’agissait d’un projet privé qui suivait son cours et que la Ville avait vendu le terrain et donc qu’il appartenait au promoteur de répondre à ce genre de question.

Quant au dossier légal impliquant la Ville contre le citoyen Marc Lupien et sa conjointe, l’administration a répondu laconiquement qu’elle ne commentait pas une affaire qui était pendante devant les tribunaux.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thomas Gallenne

Directeur de l'information

[+] Plus dans Actualité

X