Signature d’une deuxième ententede développement culturel

Signature d’une deuxième ententede développement culturel
Thomas Gallenne
Actualité

MRC des Pays-d’en-Haut

Le député d’Argenteuil, Roland Richer, représentant du ministre de la Culture et des Communications (MCC), Maka Kotto, a annoncé ce lundi, la conclusion d’une deuxième entente de développement culturel entre le Ministère et la MRC des Pays-d’en-Haut.

 

Cette entente couvrant les années 2012 et 2013, est assortie d’une enveloppe budgétaire de

100 000$ répartie à parts égales entre le MCC et la MRC. Dernièrement, le CLD a également confirmé sa participation (5000$) à un projet en tourisme culturel.

Comme l’a souligné le préfet de la MRC, Charles Garnier, cette entente s’articule autour de quatre thèmes majeurs: renforcer l’identité territoriale et le sentiment d’appartenance des citoyens, mettre en valeur les richesses collectives que sont le patrimoine et les paysages, reconnaître l’importance de l’alliance entre les secteurs culturel et touristique et encourager et soutenir le milieu culturel dans ses initiatives.

Les actions découlant de ces thèmes auront des retombées sur le déploiement de l’offre culturelle et le rayonnement de la MRC. Ainsi, huit projets différents seront élaborés en fonction de ces grandes lignes directrices. Pensons entre autres à la production d’un plan de gestion et de mise en valeur des éléments d’intérêt du paysage patrimonial du P’tit train du Nord, à l’évaluation de l’accessibilité aux archives privées du territoire, la bonification des Rendez-vous Art-Thé ainsi qu’à la réalisation d’un inventaire des produits d’appel ainsi que d’une stratégie de communication en tourisme culturel.

M. Garnier précise que le soutien du MCC dans le développement culturel du territoire est un levier important permettant de diversifier les interventions de la MRC par la réalisation d’actions concrètes dans les secteurs des arts visuels, des arts de la scène, des lettres, en plus de conserver nos richesses patrimoniales et notre identité territoriale.

 

La première entente de développement culturel de la MRC s’échelonnait de 2007 à 2009 et s’ appuyait sur trois axes d’interventions soit affirmer l’identité culturelle; soutenir la pratique artistique et favoriser l’accès aux arts et à la culture.

La mairesse de Sainte-Marguerite-du-Lac-Masson et présidente du comité culturel de la MRC, Linda Fortier, s’est dite fière du bilan de cette première entente comptant douze projets et qui a permis à la MRC de se doter d’une politique d’acquisition d’œuvres, de créer la collection Auteurs en Laurentides, de réaliser une étude des salles publiques du territoire afin d’évaluer leur potentiel de diffusion culturelle, de diffuser les expositions artistiques les Rendez-vous Art-Thé ainsi que de concevoir des panneaux d’interprétation en bordure des parcs linéaires (voir autre article en p.9).

 

De plus, grâce à cette même entente, la MRC a réalisé un inventaire exhaustif du patrimoine bâti de son territoire comprenant plus de

1 600 bâtiments dont la construction remonte du début de la colonisation jusqu’en 1940 définissant ainsi le portrait architectural du milieu.

 

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Thomas Gallenne

Directeur de l'information

[+] Plus dans Actualité

X