Un premier dépliant pour les sentiers officiels

Un premier dépliant pour les sentiers officiels
Journal Accès
Actualité

Vélo de montagne MRC des Pays-d’en-Haut

Le CLD des Pays-d’en-Haut finalise la production d’un dépliant présentant les sentiers officiels de vélo de montagne sur le territoire de la MRC des Pays-d’en-Haut. Sortie prévue: dernière semaine de juin.
Thomas Gallenne
«Les cyclistes de route et hors route sont un apport important pour l’économie locale», déclare Stéphane Lalande. Ce dernier se base notamment sur la Stratégie de développement et de marketing du cyclotourisme des Laurentides  réalisée en 2011 par la firme IBI – DAA. Celle-ci indique que les revenus générés par les cyclotouristes et excursionnistes sont de 35,3 M$ en 2011, de 55,4M$ en 2016 et 80,7M$ en 2021, l’objectif de croissance étant donc de l’ordre de 45,4M$.

Le dépliant identifiant les lieux de pratique du vélo de montagne, tiré à 2000 exemplaires, sera disponible dans les bureaux d’accueil touristique. «Actuellement, on compte environ 55 km de sentiers officiels de vélo de montagne sur le territoire des Pays-d’en-Haut, sans compter le parc du Corridor aérobique et le pump track de Sainte-Adèle. Nous souhaitons d’ici quelques années produire une carte de plus grande envergure qui pourra illustrer les sentiers sur l’ensemble du territoire, au même titre que la carte Itinéraires cyclables Les Pays-d’en-Haut» précise Martin Bujold, commissaire touristique au CLD des Pays-d’en-Haut.

Des projets bien concrets
«Nous désirons miser sur l’énorme potentiel de développement de sentiers dans l’ouest du territoire afin de structurer une offre de vélo de montagne autour du parc du Corridor aérobique» mentionne Chantal Ladouceur, Chargée de développement récréatif à la MRC des Pays-d’en-Haut.

Au cours de l’été et de l’automne, des sentiers pour débutants seront aménagés dans trois secteurs du parc soit aux km 3, 11 et 18 situés respectivement à Morin-Heights, Wentworth-Nord (secteur Montfort) et Saint-Adolphe-d’Howard. Pour la MRC, l’objectif principal consiste à augmenter la fréquentation estivale du parc du Corridor aérobique. «Nous souhaitons faire de cette infrastructure la colonne vertébrale d’un réseau cyclable sur sentiers» affirme Mme Ladouceur. Ces interventions sur le terrain seront appuyées par une planification qui permettra à la MRC et à ses municipalités de l’ouest de poursuivre le développement du vélo de montagne.

Ces projets sont rendus possibles grâce à la collaboration financière des municipalités de Morin-Heights, Saint-Adolphde-d’Howard, Wentworth-Nord et Lac-des-Seize-Îles ainsi qu’à l’octroi de 80 500 $ du Fonds du soutien aux territoires en difficulté.

«Les cyclistes de route et hors route sont un apport important pour l’économie locale», déclare Stéphane Lalande. Ce dernier se base notamment sur la Stratégie de développement et de marketing du cyclotourisme des Laurentides  réalisée en 2011 par la firme IBI – DAA. Celle-ci indique que les revenus générés par les cyclotouristes et excursionnistes sont de 35,3 M$ en 2011, de 55,4M$ en 2016 et 80,7M$ en 2021, l’objectif de croissance étant donc de l’ordre de 45,4M$.

 

Le dépliant identifiant les lieux de pratique du vélo de montagne, tiré à 2000 exemplaires, sera disponible dans les bureaux d’accueil touristique. «Actuellement, on compte environ 55 km de sentiers officiels de vélo de montagne sur le territoire des Pays-d’en-Haut, sans compter le parc du Corridor aérobique et le pump track de Sainte-Adèle. Nous souhaitons d’ici quelques années produire une carte de plus grande envergure qui pourra illustrer les sentiers sur l’ensemble du territoire, au même titre que la carte Itinéraires cyclables Les Pays-d’en-Haut» précise Martin Bujold, commissaire touristique au CLD des Pays-d’en-Haut.

 

Des projets bien concrets

«Nous désirons miser sur l’énorme potentiel de développement de sentiers dans l’ouest du territoire afin de structurer une offre de vélo de montagne autour du parc du Corridor aérobique», mentionne Chantal Ladouceur, Chargée de développement récréatif à la MRC des Pays-d’en-Haut.

Au cours de l’été et de l’automne, des sentiers pour débutants seront aménagés dans trois secteurs du parc soit aux km 3, 11 et 18 situés respectivement à Morin-Heights, Wentworth-Nord (secteur Montfort) et Saint-Adolphe-d’Howard. Pour la MRC, l’objectif principal consiste à augmenter la fréquentation estivale du parc du Corridor aérobique. «Nous souhaitons faire de cette infrastructure la colonne vertébrale d’un réseau cyclable sur sentiers» affirme Mme Ladouceur. Ces interventions sur le terrain seront appuyées par une planification qui permettra à la MRC et à ses municipalités de l’ouest de poursuivre le développement du vélo de montagne.

 

Ces projets sont rendus possibles grâce à la collaboration financière des municipalités de Morin-Heights, Saint-Adolphde-d’Howard, Wentworth-Nord et Lac-des-Seize-Îles ainsi qu’à l’octroi de 80 500 $ du Fonds du soutien aux territoires en difficulté.

 

 

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X