Vieux, vraiment?

Vieux, vraiment?
Journal Accès
Actualité

Bonne nouvelle: selon les résultats d’un sondage CROP commandé par l’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux, plus on vieillit, plus on a l’impression d’être jeune.

Les chiffres sont éloquents: selon les 18-34 ans, on est vieux à 60,8 ans; les gens de 35-49 ans estiment que c’est à 69,8 ans; ceux de 50-64 ans pensent que c’est à 77,8 ans alors que si l’on pose la même question à des personnes de 65 ans et plus, la réponse est… 84,8 ans! Jeunes de cœur, les aînés prennent aussi leurs rides avec un grain de sel. Près des deux tiers d’entre eux disent qu’elles ne les dérangent pas du tout! Pourtant, ces mêmes chemins de vie sur le visage, actuels ou à venir, sont un sujet de préoccupation pour 60 % des jeunes de 18 à 34 ans! Quels sont les aspects de la vieillesse qui leur font peur? Pour les répondants, tous âges confondus, la maladie est ce qui les effraie le plus (79 %), suivie de la perte d’autonomie (79 %) et de la perte de la mémoire (77%). Deux répondants sur trois mentionnent que les logements doivent s’adapter au vieillissement de la population, 58 % estiment qu’il doit en être de même pour le transport et 55% pour l’aménagement urbain. Par ailleurs, le sondage a révélé que des changements de perceptions devaient s’opérer dans la société québécoise. En effet, 46% des répondants croient qu’au moins 21 à 31 % des gens de 65 ans et plus vivent dans un centre d’hébergement public alors qu’en réalité, 4% seulement y résident.

Cliquez pour ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

[+] Plus dans Actualité

X